Référencement naturel Webmarketing

13 solutions pour obtenir des liens

13 solutions pour obtenir des liens

Comment obtenir des liens, des backlinks, pour améliorer le référencement de son site. Ça sera le sujet de ce nouvel article dans lequel je vais lister une douzaine de solutions pour développer son netlinking. Des solutions plus ou moins faciles, plus ou moins rapides à mettre en place, gratuites ou payantes, il y en a pour tous les goûts.

Acheter des liens sur les plateformes de netlinking

La solution la plus rapide pour obtenir des liens est d’en acheter. C’est ce que propose les plateformes de netlinking telles que SEMJuice, Develink et Soumettre.fr.

Ces plateformes mettent en relation les annonceurs et les éditeurs de sites qui souhaitent gagner de l’argent en vendant des liens. Grâce à système il est possible d’acheter des liens qui seront placés dans des articles que l’on rédige soi-même où que l’on peut sous-traiter. Sur ces plateformes on trouve des milliers de sites différents, allant des plus petits blogs jusqu’aux médias incontournables ou presque. L’inconvénient bien sûr est qu’il s’agit d’une solution payante.

Pour fournir plus d’informations, vous pouvez consulter le comparatif des 20 meilleures plateformes de netlinking que j’ai récemment publié.

Linkbaiting : Créer des contenus qui attirent les liens naturellement

Le linkbaiting, qui veut dire « appât à liens », est une pratique qui consiste à créer des contenus très qualitatifs et suffisamment intéressants pour attirer des liens naturellement. Ça peut être des ressources gratuites, du contenu pratique, des articles très complets, des tutoriels, et plein d’autres choses encore…

Ce n’est clairement pas la solution la plus simple pour obtenir des liens. On pourrait même dire que c’est l’une des plus compliquées dans la plus part des cas. Il faut se creuser la tête, essayer pas mal de choses, rater puis recommencer, y investir beaucoup de temps… Mais même si on ne parvient pas à obtenir des liens de cette manière, ça aura au moins l’avantage de faire grossir le site concerné petit à petit jusqu’à en faire une véritable référence dans sa thématique.

Écrire un livre, créer une formation, lancer une application, un plugin…

Un gros projet, qui vous permettra possiblement d’avoir de nombreux liens à terme. Si vous êtes créateur de contenu, vous pouvez écrire et publier un livre, proposer votre propre formation en ligne, lancer une application complémentaire à votre site, etc…

Cela pourrait avoir plusieurs avantages :

  • Démontrer votre expertise dans votre thématique.
  • Ajouter une corde à votre arc, diversifier les sources de revenus.
  • Potentiellement obtenir des liens depuis les différentes plateformes sur lesquelles sera disponible votre livre, appli, etc…
  • Faire parler de vous naturellement. En montrant votre expertise d’autres sites parleront de vous.
  • La possibilité de proposer un programme d’affiliation.

Proposer un programme d’affiliation

Si vous avez quelque chose à vendre, proposer un programme d’affiliation vous permettra de multiplier les sources de trafic et le nombre de sites qui parleront du votre. Et l’avantage avec l’affiliation, c’est que vous payez seulement si vous gagnez.

Plusieurs solutions sont possibles, on peut passer par des plateformes d’affiliation, ou bien créer soi-même son propre programme d’affiliation en direct. Si vous utilisez WordPress par exemple, il existe de nombreux plugins qui permettent de créer soi-même son propre programme, comme par exemple Easy Affiliate ou AffiliateWP.

On peut également passer par un logiciel d’affiliation, comme le célèbre Affilae. En plus ce logiciel vous permettra d’apparaître sur la marketplace d’Affilae, et ainsi d’être visible par de nombreux affiliés.

Offrir des liens à des sites de sa thématique

Parfois on reçoit des liens simplement par ce qu’on a parlé d’une entreprise ou d’un blogueur sans rien attendre de particulier en retour. Si l’on gère un blog, un site de contenu, ça ne nous coûte rien de mentionner régulièrement d’autres sites même si on n’est pas payé pour le faire.

J’ai par exemple un site sur une thématique « shopping ». Sur ce site je publie des articles, et dans chaque article ou presque je mentionne d’autres sites qui ne me payent pas pour ça et qui ne m’ont rien demandés. Mais cela me permet d’ajouter du contenu et des ressources utiles pour le lecteur, et parfois ces entreprises que je mentionne me renvoient l’ascenseur en me faisant un backlink dans un article, ou une page « ils parlent de nous », ou même dans une section de leur page d’accueil.

Car oui, certains propriétaires de site seront très fiers que vous parlez d’eux et que vous les mettez en avant. Surtout si vous en dites du bien.

Faire des échanges de liens

Un moyen rapide d’obtenir des liens gratuitement peut simplement être un échange de bon procédé avec un site complémentaire au votre, ou un concurrent avec lequel vous pouvez nouer un partenariat. Les échanges de liens lorsqu’ils sont bien faits peuvent être positif.

Google ne verra aucun mal au fait qu’un blog mentionne votre site dans un de ses articles, et inversement, si cela est pertinent pour les lecteurs. C’est le principal élément à garder en tête, un échange de liens doit être pertinent pour les visiteurs des deux sites. Donc à faire entre deux sites qui ont réellement quelque chose à proposer (des bons produits, du bon contenu, etc…) et qui sont complémentaires.

Guest blogging : Proposer un article invité

Une méthode efficace pour obtenir un bon lien de qualité. L’objectif est donc de proposer de rédiger un article pour le publier sur un blog qui n’est pas le votre, et à l’intérieur de cet article vous placez votre lien.

L’avantage c’est que beaucoup de blogueurs seront près à vous faire une place, si l’article que vous proposez est réellement intéressant. Et ainsi vous pouvez publier un article bien fichu, sur un blog avec une bonne autorité et un minimum de trafic. Cela pourrait même vous apporter du trafic sur la durée si l’article en question se référence bien sur une bonne requête.

Être actif sur les réseaux, les blogs & les forums

YouTube, Facebook, Pinterest, Twitter, les commentaires de blog, les discussions sur les forums, etc…. Tous ces outils permettent d’obtenir des liens. Certes, ces liens sont en nofollow pour la plus part du temps mais n’en reste pas moins des sources de trafic potentielles.

Ce sont des canaux de communications qu’il ne faut pas négliger. Car en plus d’apporter des liens et/ou des sources de trafics, cela participe à votre e-réputation et peut vous aider à démontrer votre expertise. Entretenir votre image, même sur des sites qui ne vous appartiennent pas, peut permettre d’obtenir de nombreux résultats positifs et de nombreux liens intéressants vers votre propre site de manière directe ou indirecte.

Professionnels & Association : Obtenir un lien depuis le site de votre ville

Une astuce toute simple pour obtenir un lien très facilement : rendez-vous sur le site de votre ville et demandez à y être référencé si ce n’est pas déjà fait. Évidemment ça concerne principalement les professionnels et les associations.

Par exemple si vous êtes restaurateur, et que vous venez de créer votre site, et bien vous pouvez sûrement obtenir un lien depuis le site officiel de votre ville. Il y a de fortes que chances que votre adresse physique y soit déjà référencée, mais vous pouvez aussi demander un lien pointant vers votre site.

Souvent les sites des villes ont une ou plusieurs pages où sont référencés leurs commerçants, artisans et associations. Très bien pour travailler le référencement local.

Être référencé dans les annuaires

C’est très similaire à la solution précédente. Sauf que cette fois-ci on ne se limite pas seulement à l’annuaire disponible sur le site de la ville.

Il existe de nombreux annuaires sur internet, parfois payants, parfois gratuits. Mais la plus part des annuaires n’apportent aucun trafic aux sites qui y sont référencés. Néanmoins ça peut valoir le coup de s’y intéresser, il y a quand même quelques annuaires très connus comme :

Il y a des centaines d’autres annuaires, là ce ne sont que quelques exemples. À part les quelques annuaires les plus connus, le mieux ça reste les annuaires spécialisés qui ont tendance à avoir un peu plus de trafic quand ils sont bien construits et actualisés.

Acheter des domaines expirés

Pour gagner du temps, de nombreux webmasters se tournent vers l’achat de noms de domaines expirés sur lesquels ils vont directement créer leur site. Cela permet de commencer l’aventure avec un nom de domaine qui a déjà de l’autorité, de l’ancienneté, des liens et même parfois du trafic.

Pour trouver des noms de domaines expirés il y a de nombreuses plateformes d’enchères spécialisées. On peut notamment citer Sedo, Youdot.io ou KifDom.

Certaines personnes achètent également des noms de domaine expirés, pour ensuite les rediriger de manière permanente (avec une redirection 301) vers leur site principal. Cette méthode a perdue de son efficacité, car il y a eu trop d’abus. Mais je sais que cette pratique est encore utilisée de nos jours, donc à voir…

Déléguer son netlinking à une agence ou un prestataire SEO

Je ne me permettrai pas de faire de recommandations à ce niveau là. Les « agences SEO » il y en a un bon paquet, et il est difficile de se faire une idée sur la qualité de leur travail sans avoir fait appel à leurs services ou avoir eu des retours.

Mais ça peut rester une solution très intéressante, coûteuse financièrement mais qui peut permettre de gagner beaucoup de temps et de faire le travail proprement. Il faut juste trouver la bonne agence ou le bon freelance pour s’en occuper. L’avantage, en plus de travailler votre netlinking, le SEO que vous trouverez vous aidera peut-être également à optimiser votre site et les potentielles erreurs qu’il contient.

Développer son propre réseau de sites

Avoir plusieurs sites ça aide, personnellement j’ai quelques sites à droite à gauche, et à certains moments je n’hésite pas à faire un lien de l’un à l’autre quand cela me semble pertinent.

Après, il y a réseau de sites, et réseau de sites. Certains ont développés des gigantesques réseaux (des PBN, pour Private Blog Networks) de plusieurs dizaines, voir de centaines, voir même de milliers de sites. Ils peuvent ensuite se faire autant de liens qu’ils veulent dans tous les sens.

Évidemment, en gérant plusieurs sites on se diversifie mais on divise aussi ses forces, ce qui n’est pas toujours bon. D’ailleurs les PBN sont généralement constitués de sites sans intérêt, spammés et sans trafic car c’est difficile d’entretenir trop de sites sans impacter la qualité.

Conclusion

C’est ici que se termine ce petit article. On aura fait le tour de quelques solutions déjà bien connus mais c’est un sujet que je n’avais pas encore abordé. Évidemment, ne pas oublier que ce n’est pas avec des backlinks que l’on construit un bon site. Si vous avez un blog ou un site ecommerce relativement jeune mon premier conseil sera de d’abord le développer solidement en interne. Faites-en de votre site un site dont vous pouvez être fier. Car de toute manière un bon site ne fera pas de lien vers un mauvais site (sauf si on paye bien entendu).

Si cet article vous a été utile et bien n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter pour recevoir une alerte par email lorsqu’il y aura de nouvelles publications. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.