Plateformes de Netlinking : 20 sites pour acheter des liens

Plateformes de Netlinking

Acheter des liens sur les plateformes de netlinking est la méthode la plus simple et la plus rapide pour obtenir des backlinks de qualité. Ce sont des outils pouvant s’avérer très pratiques et efficaces, alors je vous ai préparé un comparatif de toutes les meilleures plateformes disponibles actuellement.

Pour chaque plateforme de netlinking présentée sur cette page je vous indique les différents avantages et inconvénients, les prix pratiqués, le type de catalogue (si il est ouvert aux éditeurs ou uniquement constitué d’un PBN), etc…

Je me dois également de vous rappeler qu’en théorie Google n’aime pas l’achat de liens. Il précise dans ses consignes aux webmasters que cela peut entraîner une perte de positionnement dans les résultats de recherche.

Comparatif des 20 meilleures plateformes de netlinking en 2022

Pour acheter des liens on peut également se passer des plateformes de netlinking. On peut se tourner vers d’autres solutions pour trouver des sites éditeurs intéressants.

1- Les groupes de netlinking / SEO sur les réseaux sociaux

Groupes de netlinking sur Facebook

Parmi les alternatives il y a notamment les groupes Facebook. Il existe de nombreux groupes dans lesquels on peut publier ou consulter des annonces d’achat et vente d’articles sponsorisés.

L’avantage en passant par des groupes Facebook, c’est que l’on peut trouver de très bonnes offres. J’ai des amis qui ont pu acheter des liens sur de très bons sites, qui apportaient parfois beaucoup de trafic en plus, pour des prix imbattables.

Mais l’inconvénient c’est qu’il faut être patient. Des annonces intéressantes il n’y en a pas tous les jours, beaucoup sont une perte de temps, et on ne s’en rend compte qu’après discussion avec les éditeurs.

Donc rechercher des spots d’articles sponsorisés de cette manière n’est pas la solution la plus simple, mais occasionnellement on peut trouver quelques pépites sans avoir recours à un intermédiaire comme les plateformes de netlinking. Pour trouver ce genre de groupe il suffit de se rendre sur Facebook et de rechercher des mots clés liés à cette thématiquement tout simplement : SEO, netlinking, backlink, etc…

2- Les plateformes pour freelance

Acheter des backlinks sur 5euros.com

On peut également se tourner vers des plateformes sur lesquels on trouve de nombreux freelances, dont certains qui vendent des articles sponsorisés ainsi que différentes offres de netlinking. On peut notamment citer la plateforme 5euros.com (source de la capture ci-dessus) ainsi que son homologue américain Fiverr.

Sur ces deux plateformes on trouve de nombreuses annonces en ce qui concerne la création de liens. Certains proposent même de fournir des centaines de liens pour quelques dizaines d’euros.

Ces plateformes ont elles aussi leurs avantages et inconvénients. En général il ne faut pas s’attendre à des liens très qualitatifs sur des blogs merveilleux. On a généralement aucune information à l’avance en ce qui concerne les sites qui accueilleront ces liens, c’est la surprise. Les avis positif dans ce domaine, il ne vaut mieux pas trop s’y fier. Même si il y a forcément quelques très bons vendeurs.

3- Passer par une agence SEO pour le netlinking

Une alternative qui sera plutôt pour les gros budgets. Si vous avez de l’argent, et que vous souhaitez déléguer toute la partie netlinking, passer par une agence SEO peut parfois être la meilleure solution.

Je ne recommanderai aucune agence, par ce que c’est un secteur où l’on trouve du bon comme du mauvais. N’importe qui peut prétendre être un champion du SEO. Pour avoir un service vraiment qualitatif il vaut mieux se tourner vers des agences qui ont fait leurs preuves.

4- La prise de contact

Contacter des blogueurs directement, pour moi c’est l’une des meilleures solutions pour acheter des articles sponsorisés et trouver de belles pépites. Là on est en mesure de savoir réellement ce que l’on achète, et on peut contacter les blogueurs les plus impliqués dans le développement de leur site et de leur audience. Par la même occasion cela permet d’étoffer sa liste de contacts, ce qui peut toujours être intéressant sur du long terme même pour d’autres projets.

Mon avis sur les plateformes de netlinking et mon top 5

En ce qui concerne les plateformes de netlinking. Après avoir passé de longues heures à les parcourir en long et en large, mes préférences se portent sur :

  • SEMJuice : Un incontournable, qui est pour moi la plateforme idéale pour déléguer sans se prendre la tête. Je trouve l’équipe de SEMJuice très professionnelle dans son approche et sa manière de faire.
  • Develink : On peut y trouver de très gros médias et en plus on peut faire des achats groupés et donc obtenir des prix potentiellement intéressants.
  • Publisuites & Coobis : Pour la simple raison qu’ils affichent les données Google Analytics, et ça c’est pour moi quelque chose de plus parlant (et plus réel) que de simples metrics TF/CF et autres « trafic semrush ».
  • AcessLink.fr : Des liens à 10 euros. On sait ce qu’est un lien à 10€, ça nous fera pas décoller par miracle, ça sera sur des blogs sans trafic probablement, mais j’aime ce tarif honnête contrairement à certaines plateformes qui abusent à mon avis.

Voila mon top 5. Bien entendu, toutes les autres plateformes sont potentiellement intéressantes, ce ne sont que des préférences personnelles.

Aussi, mis à part AccessLink pour son prix raisonnable, j’aurai tendance à éviter les plateformes de netlinking qui reposent uniquement sur un réseau privé de blogs (PBN). Car je trouve que beaucoup de plateformes qui reposent sur des PBN ont tendances à exagérer leurs prix pour des sites de mauvaises qualité. Là encore ça ne reste que mon avis personnel, mais c’est également ce que j’ai pu constater en consultant les catalogues de toutes les plateformes de netlinking présentent dans comparatif.

L’avis de Google sur l’achat de liens (spoiler : il n’aime pas ça)

Comme je l’ai dit rapidement au début de cet article, Google n’aime pas trop l’achat de liens. Il indique, dans l’une de ses consignes pour les webmaster, que cela peut entraîner un effet négatif sur le positionnement d’un site dans son moteur de recherche (autrement dit une pénalité) :

Consignes de Google sur l'achat de liens

Voila, vous ne pourrez pas dire que je ne vous ai pas prévenu. 😉

Plateformes de netlinking : Conclusion

C’est ici que se termine (enfin) cet article. Un article un peu long, mais je voulais apporter un maximum de précisions sur chaque plateforme pour vous permettre d’en connaître les détails sans avoir à vous inscrire partout. J’espère qu’il vous aura été utile d’une manière ou d’une autre, et qu’il aura permis de vous faire gagner du temps dans vos recherches.

Il est très probable que il y a quelques erreurs dans cet article, ou que je sois passé à côté de certaines informations importantes à souligner, ou même à côté de certaines de plateformes de netlinking. Si c’est le cas n’hésitez pas à me le faire savoir dans les commentaires ci-dessous afin de m’aider à maintenir à jour ce comparatif. 🙂

Enfin, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter de Jeweb si vous souhaitez recevoir un email lorsque je publierai un nouvel article, en plus de m’apporter de la motivation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.